Environnement et santé - Des prix pour lutter contre les rejets de médicaments

Environnement et santéDes prix pour lutter contre les rejets de médicaments

David Bilhaut
| 02.03.2017

À l’occasion d’une cérémonie au musée d’Histoire de la médecine, à Paris, cinq initiatives visant à favoriser la diminution des rejets de médicaments dans les eaux ont reçu les honneurs du premier « Prix Environnement et Santé », organisé par le laboratoire LFB, avec le parrainage du ministère de l’Environnement.

  • mm

« Des résidus de médicaments dans les eaux, on en trouve énormément et de toutes sortes : antalgiques, anxiolytiques, hormones… Des médicaments qui sont plus ou moins bien abattus en station d’épuration et qui passent le plus souvent la barrière », lance Mélodie Chambolle, coordinatrice scientifique du projet REGARD au sein du centre de recherche Suez.

Visant à réduire les micropolluants sur la métropole bordelaise, ce projet lauréat du prix « ...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires