Le monde aujourd'hui - Le brouillard recouvre la campagne

Le monde aujourd'huiLe brouillard recouvre la campagne

Richard Liscia
| 27.02.2017

L'alliance entre François Bayrou et Emmanuel Macron et le ralliement de l'écologiste Yannick Jadot à Benoît Hamon semblaient, la semaine dernière, apporter un peu de clarification dans la campagne dans la mesure où ces deux événements contribuent à réduire le nombre de candidats à la présidentielle. Cependant, ni à droite ni à gauche, les jeux ne sont encore faits.

  • LE BROUILLARD RECOUVRE LA CAMPAGNE

Dans cette lente reconfiguration des forces en présence, M. Macron sembler tirer son épingle du jeu. Deux Français sur trois se déclarent favorable à la décision de François Bayrou et l'ancien ministre de l'Économie bénéficie d'une dynamique indéniable, même si, dans les sondages, il fait à peu près jeu égal avec François Fillon. On peut dire, avec prudence, qu'il existe désormais deux alternatives crédibles à l'inexorable marche en avant du Front national : les Républicains et En...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires