Giphar Santé 360 - L’officine prend le virage de l’innovation

Giphar Santé 360L’officine prend le virage de l’innovation

Stéphane Le Masson
| 13.02.2017

Les innovations technologiques vont révolutionner la santé. Et l’officine n’échappera pas à cette mutation. Giphar a donc décidé d’anticiper cette évolution programmée en créant un groupe d’avant-garde : Giphar Santé 360. L’objectif : préparer les 1 350 membres du réseau à la transformation du métier de pharmacien, telle que l’imaginent les économistes de la santé.

  • Bouzou

« Les innovations qui secouent le monde de la santé visent à la fois à élargir l’espace et à allonger le temps, en luttant contre les maladies, le vieillissement et les accidents. » Selon Nicolas Bouzou, économiste et fondateur du cabinet de conseil Astéres, il n’y a aucun doute, « l’intelligence artificielle qui porte cette vague va prochainement faire son entrée dans les officines car plus on recourra à l’intelligence artificielle, plus on aura besoin d’intelligence...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires