À la Une - Génériques : halte aux baisses de prix !

À la UneGénériques : halte aux baisses de prix !

Didier Doukhan
| 13.02.2017

Pour Erick Roche, le marché générique français dispose encore de belles marges de progression. Répondant aux questions du « Quotidien », le président du GEMME explique comment l'effort constant de substitution des pharmaciens, le plan de promotion des génériques et l'augmentation de la prescription dans le champ du répertoire contribuent, chacun pour leur part, à réaliser cette prédiction. Selon lui, les économies liées au générique ne sont plus à trouver dans les baisses de prix, mais dans l'augmentation des volumes. Entretien.

  • Erick Roche

Le Quotidien du Pharmacien. Quel est l'état du marché des génériques plus de 15 ans après l'octroi du droit de substitution aux pharmaciens français ?

Erick Roche. Le marché du générique à fin 2016 représente 900 millions de boîtes de médicaments, soit 6,5 % de plus qu'en 2015, et pèse 36 % en volume du marché pharmaceutique remboursable. En valeur, le marché est à 3,5 milliards d'euros et a crû de 3,3 % en 2016, il représente 19 %...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires