Une mise en garde des acteurs de la chaîne du médicament - Ruptures de stock : alerte en Europe

Une mise en garde des acteurs de la chaîne du médicamentRuptures de stock : alerte en Europe

Denis Durand de Bousingen
| 06.02.2017

Les principales associations européennes de fabricants de médicaments, de grossistes répartiteurs, d’importateurs et de pharmaciens d’officine s’unissent pour réclamer des mesures plus efficaces pour lutter contre les ruptures de stock de médicaments.

  • stock

De plus en plus fréquentes dans les pays de l’Union européenne, les ruptures de stock de médicaments ont un « impact de plus en plus lourd sur les patients, les professionnels, les systèmes de santé et les distributeurs », mettent en garde les acteurs de la chaîne du médicament en Europe. Ses huit associations représentatives, dont le Groupement pharmaceutique de l’Union européenne (GPUE) pour les officinaux, réclament avant tout plus de transparence et d’information sur les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... Commenter

Partenaires