Transhumanisme - Jusqu'où réparer les vivants ?

TranshumanismeJusqu'où réparer les vivants ?

Marie Bonte
| 06.02.2017

Le Pr Guy Valancien ne se montre pas tendre envers les apprentis sorciers transhumanistes de la Sillicon Valley. Il pointe la rupture permanente entre cette quantification programmée et la nécessité absolue de qualifier l'être humain. Car à quoi bon allonger la vie si ce n'est pas pour lui donner davantage de sens ? Pourquoi augmenter l'être humain si l'on ne le dote pas de plus de valeurs ?

  • jjj

Les transhumanistes n’auraient-ils pas lu les auteurs de science-fiction des années 1960 ? Nos scientifiques qui proposent d’éradiquer le vieillissement et d’augmenter les caractéristiques physiques et mentales grâce à la biotechnologie sont, en tout cas, en train de les réinventer. L’imagination en moins.

Car les transhumanistes sont moins regardants sur la qualité de leurs futures prouesses qu’ils ne le sont sur la notion de quantité, voués tout entiers qu’ils sont à la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires