Pour lutter contre la désertification - À Amiens, un pharmacien aménage un cabinet médical

Pour lutter contre la désertificationÀ Amiens, un pharmacien aménage un cabinet médical

Marie Bonte
| 02.02.2017

C’est à quelques centaines de mètres de la cathédrale d’Amiens que Gilles Tranchant vient d’aménager, à ses frais et à la force de son poignet, un cabinet médical dans l’espoir d’attirer un médecin dans ce quartier déserté par la profession. S’il a pu compter sur le soutien des habitants venus lui prêter main-forte, le pharmacien attend encore le sursaut des pouvoirs publics et du corps médical.

  • Amien St Leu

Gilles Tranchant s’apprête à apposer la plaque « cabinet médical », puis il ira poster la vidéo qu’il aura faite du cabinet flambant neuf sur la page Facebook de Rempla Nor, une association de mise en relation de médecins installés et de médecins remplaçants dans les Hauts-de-France.

Il y a plusieurs mois que le titulaire de la pharmacie Notre-Dame de Saint-Leu, un quartier proche du centre-ville d’Amiens (Somme), a commencé les travaux de ce cabinet médical. Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires