Le monde aujourd'hui - Trump tient parole

Le monde aujourd'huiTrump tient parole

Richard Liscia
| 30.01.2017

Donald Trump, nouveau président des Etats-Unis depuis dix jours, exauce à merveille les souhaits de ses électeurs. Il procède en signant tous les jours des « executive orders » , ou décrets présidentiels, et des « presidential memoranda », sortes de déclaration d'intentions moins contraignantes, qui consistent à liquider tous les acquis de la politique conduite par Barack Obama. En fait, M. Trump n'a nullement modifié sa ligne de conduite. Il n'écoute même pas ceux de ses conseillers qui lui demandent d'arrêter de tweeter. Il ne gouverne pas, il règne.

  • Trump tient parole

Les idées énoncées par M. Trump pendant sa campagne électorale correspondaient donc à de fortes convictions et pas seulement à des gadgets destinés à augmenter son audience. Il était sérieux. Il a déjà lancé le démantèlement de l'Obamacare, même s'il n'a pas la moindre idée de la façon de procéder, tout en s'assurant que, dans la période de transition avant la création d'un nouveau système d'assurance-maladie, aucun de ses concitoyens ne soit lésé ; au mépris de l'environnement, il décide...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires