Décret Trump : un pharmacien irakien parmi les premiers migrants refoulés

Décret Trump : un pharmacien irakien parmi les premiers migrants refoulés

Marie Bonte
| 30.01.2017
  • Pharmacien Irakien

Un pharmacien irakien, sa femme et ses enfants, sont parmi les premières victimes de l'interdiction d'entrer aux États-Unis énoncée vendredi par le président américain. Le décret anti-migrants a brisé le rêve de cette famille qui avait attendu deux ans pour obtenir ses visas d’immigration.

Fouad Sharef Suleman, un pharmacien d’Erbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, ainsi que son épouse et leurs enfants, avaient tout quitté pour commencer une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Médicaments : le plan anti-rupture du LEEM

Le LEEM l'avait annoncé par la voix de son président Philippe Tcheng lors de ses vœux, c'est chose faite. Les industriels du médicament présentent leur plan d'actions en six points pour agir contre les pénuries de médicaments.... 4

Partenaires