Convention : la FSPF présente ses propositions à Nicolas Revel

Convention : la FSPF présente ses propositions à Nicolas Revel

Christophe Micas
| 27.01.2017
  • Revel

Dans le cadre de la préparation des négociations pour une nouvelle convention, la Fédération des syndicats pharmaceutiques (FSPF) a fait part de ses revendications au directeur général de l’assurance-maladie.

Le top départ des négociations conventionnelles est fixé au 22 février. Mais déjà, des réunions de préparation sont en cours. Dans ce cadre, le président de la FSPF, Philippe Gaertner, a présenté ses propositions au directeur général de l’assurance, Nicolas Revel. En...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
cf Pharmacien 28.01.2017 à 10h43

« Création d'une nouvelle usine à gaz, pour rémunérer une profession au bord de l'implosion... revaloriser les marges tout simplement c'est trop simple ? »

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 28.01.2017 à 14h22

« Le but c'est quoi ? Visiblement il n'y en a aucun autre que la margé zéro ( = presque stock zéro ! ) , il ne reste plus qu'à demander le statut de fonctionnaire sur le remboursé ( un salaire pour di Lire la suite

Répondre
 
Pierre T Pharmacien 28.01.2017 à 17h48

« Si la vente des medicaments se fait à marge zero et la rémunération du pharmacien par des honoraires,une saine gestion conduira à un stock effectivement réduit aux traitements les plus urgents,et en Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 27.01.2017 à 18h14

Moi ce qui me fait marrer c'est qu'aujourd'hui la FSPF demande 1.2 milliard alors qu'elle (ainsi que l'USPO) laisse passer en Novembre dernier un PLFSS historique de 1.4 milliard d'économie dirigé Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires