Fausses préparations et voyeurisme sexuel - Deux affaires sordides secouent la pharmacie en Allemagne et en Italie

Fausses préparations et voyeurisme sexuelDeux affaires sordides secouent la pharmacie en Allemagne et en Italie

Denis Durand de Bousingen
| 23.01.2017

En ce début d’année, deux pharmaciens font la Une des pages de faits divers, en Allemagne et en Italie : le premier pour avoir falsifié jusqu’à 40 000 doses de préparations cytopharmaceutiques, et le second pour avoir incité ses patientes à se masturber dans les toilettes de son officine… où il avait installé une webcam pour ne rien manquer du spectacle.

Incarcéré depuis fin novembre, un pharmacien de Bottrop, ville industrielle de la Ruhr, est soupçonné d’avoir sous-dosé ou carrément falsifié jusqu’à 40 000 doses de préparations cytopharmaceutiques destinées à des chimiothérapies à domicile.

En sous dosant les produits, mais en les facturant au prix normal, le pharmacien « empochait » la différence et aurait ainsi gagné plus de 2,5 millions d’euros. Plus grave encore, il aurait sciemment utilisé plusieurs fois des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires