En Autriche et en Allemagne - Des pharmacies adaptées à la démence

En Autriche et en AllemagneDes pharmacies adaptées à la démence

Denis Durand de Bousingen
| 16.01.2017

En Autriche et en Allemagne, des pharmacies se sont constituées en réseaux d'officines « amies des personnes démentes ». Une expérience qui semble porter ses fruits.

  • démences

De la même manière que les pharmacies se doivent d’être facilement accessibles aux personnes handicapées, elles doivent s’adapter à leur clientèle souffrant de troubles cognitifs et de démence : c’est autour de cette idée que des réseaux de pharmacies se sont mis en place en Autriche et, plus récemment, en Allemagne. Plusieurs expériences ont été présentées lors du dernier congrès de la société allemande de pharmacie clinique qui s’est tenu à Munich.

L’Ordre des pharmaciens...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
agnès buzyn rtl

Vente à l’unité : Agnès Buzyn souligne les difficultés techniques

Invitée du Grand Jury sur RTL, le 17 mars, la ministre de la Santé s’est déclarée favorable à la vente à l’unité pour les antibiotiques et tout autre traitement de courte durée, tout en soulignant les difficultés techniques... 10

Partenaires