Médicaments vétérinaires : 9 délivrances sur 10 illégales

Médicaments vétérinaires : 9 délivrances sur 10 illégales

Mélanie Maziere
| 13.01.2017
  • Vétérinaire

Plus de neuf médicaments vétérinaires de prescription sur dix font l'objet d'une délivrance illégale. Si les pharmaciens ne respectent pas toujours la législation, les vétérinaires sont hors du cadre légal de manière quasi systématique.

En décembre 2015, l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) dénonçait les pratiques délictuelles des vétérinaires qui délivrent des médicaments sur prescription sans remise d'ordonnance, ou en la fournissant en même temps...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
Jacky M Pharmacien 18.01.2017 à 18h00

L'ordonnance doit être obligatoirement remise AVANT la délivrance des médicaments. La chronologie entre la rédaction, la remise de l'ordonnance et son exécution est très précise, elle ne souffre pas Lire la suite

Répondre
 
Samira B Pharmacien 17.01.2017 à 11h40

Les pauvres clients ont parfois hante de demander l'ordonnance et aller chercher les médicaments à la pharmacie, alors que la hante devrait être portée par les vétérinaires qui ne se soucient pas de Lire la suite

Répondre
 
Mélanie M Journaliste 16.01.2017 à 15h56

Bonjour,

En réponse aux différents commentaires :
- Libre choix du dispensateur pour le propriétaire de l’animal :
• Le principe de laisser libre choix au propriétaire d'un animal (éleveur ou Lire la suite

Répondre
 
Flora B Vétérinaire 15.01.2017 à 12h54

« Pour le vermifuge de vos animaux, une consultation par an où vous repartez avec une ordonnance renouvelable pour un an...si il n y a pas d'autres soucis ça reste raisonnable faut pas exagérer. En pl Lire la suite

Répondre
 
François D Vétérinaire 15.01.2017 à 12h36

« Bonjour.
Dans votre article vous dites que les médicaments sont fournis en même temps que l'ordonnance dans 92% des cas. Le rapport de l'IGAS de décembre 2015 que vous mentionnez rappelle ceci à p Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires