Pôle médical - Deux pharmaciens trouvent enfin leurs médecins

Pôle médicalDeux pharmaciens trouvent enfin leurs médecins

Marie Bonte
| 19.12.2016

Grâce aux alertes de la presse locale, les tribulations de deux pharmaciens, créateurs d’un pôle médical dans le Doubs, mais en manque de médecins, connaissent un heureux épilogue.

Leur ténacité a fini par payer. Dix après avoir décidé le transfert de leur officine de Doubs (Doubs) dans cette même commune du nord de Pontarlier, Thibaut Roussey et Lien Nguyen, les deux titulaires, vont enfin pouvoir ouvrir leurs portes le 13 mars. Mais le projet des deux pharmaciens ne se limite pas à quadrupler la surface de leur officine à 400 m2, ni de lui adjoindre davantage de parkings que les quelques emplacements de la copropriété actuelle. Lien Nguyen et Thibault...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires