Rémunération : les propositions de la FSPF

Rémunération : les propositions de la FSPF

Christophe Micas
| 16.12.2016
  • Rémunération

Tandis que les négociations avec l'assurance-maladie pour une nouvelle convention démarreront fin février, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) met sur la table ses propositions pour faire évoluer la rémunération.

Les syndicats d’officinaux attendent de connaître le contenu de la lettre d’orientations que la ministre de la Santé doit adresser au directeur général de l’Union nationale des caisses d’assurance-maladie (UNCAM), Nicolas Revel, dans le cadre des...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
HERVÉ C Pharmacien 19.12.2016 à 09h50

Il faudrait aussi que mes entretiens pharmaceutiques (anti-coagulants, asthme, ...) soient sortis de la ROSP et payés en temps réel.

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 16.12.2016 à 22h18

ben faut dire qu'on voit le résultat tous les jours !!!

Répondre
 
Sylvie P Pharmacien 16.12.2016 à 17h20

c'est curieux comme l'union, tout le monde n'a pas l'air d'en vouloir, et présente des propositions comme si elles n'émanaient que d'un seul syndicat.
décidément vous ne changerez jamais

Répondre
 
DAVID P Pharmacien 16.12.2016 à 18h27

c'est curieux comme vous avez la mémoire courte, vous présentiez déjà des propositions dans le QdP du 17 octobre.
décidément vous ne changerez jamais
Plus sérieusement, les propositions ne viennent Lire la suite

Répondre
 
daniel c Pharmacien 18.12.2016 à 12h25

« On voit à quoi nous a mené le forfait de 1 euro à la boite sur le doliprane et l'homéopathie,
le risque de déremboursement de l'un et le passage au grands conditionnements de l'autre sont plus que Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires