Vaccin anti-HPV : plainte contre l’Agence européenne du médicament

Vaccin anti-HPV : plainte contre l’Agence européenne du médicament

Charlotte Demarti
| 12.12.2016
  • Papillomavirus

Un groupe réputé de chercheurs scandinaves a porté plainte contre l’Agence européenne du médicament, qui n’aurait pas pris en considération des alertes sur les effets secondaires possibles du vaccin contre le papillomavirus.

Le « Nordic Cochrane », un groupe très sérieux de chercheurs scandinaves, a récemment porté plainte contre l’Agence européenne du médicament (EMA). Cette dernière est accusée d'avoir mal évalué les effets secondaires du vaccin anti-HPV. La plainte,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 1 Commentaire
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 13.12.2016 à 15h58

Des troubles peu spécifiques, des mois après la vaccination, sans aucune preuve de causalité mais ils ne sont pas contre la vaccination ! Merci de la précision car cette opération ne nuira bien Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires