À Bordeaux - Une pharmacienne face aux dealers

À BordeauxUne pharmacienne face aux dealers

Patrice Jayat
| 12.12.2016

Au cœur d’un quartier bordelais ravagé par le trafic de drogue, une jeune pharmacienne se bat avec dignité, à la tête d’une association de commerçants, pour défendre son officine, ses clients et une certaine idée de la citoyenneté.

  • Bordeaux

Les zones abandonnées de la République ne sont pas toujours les plus lointaines banlieues. À Bordeaux, le quartier Saint-Michel, en plein cœur historique, se sent tout aussi oublié, ses rues livrées aux dealers : « Le soir, mes préparatrices ne veulent plus traverser la rue voisine, explique Sabine Immer, pharmacienne du quartier. Ce n’est pas normal, on ne va pas se laisser interdire une rue, nous sommes dans une démocratie ! »

Présidente d’une des deux associations...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires