Professionnels en souffrance - Plus de quinze appels par jour au numéro vert

Professionnels en souffrancePlus de quinze appels par jour au numéro vert

Marie Bonte
| 12.12.2016

Les pharmaciens sont à l'origine de 8,5 % des appels auprès de la plateforme d'écoute mise en place le 28 novembre.

Huit jours après sa mise en service, 120 professionnels de santé en souffrance psychologique ont appelé au 0805 23 23 36, le numéro vert gratuit créé, le 28 novembre, par l’association Soins aux professionnels de santé (SPS).

Ces professionnels de santé – dont 60 % de femmes — d'un âge moyen de 53 ans, disent souffrir d’épuisement professionnel dans un cas sur quatre. Certains appellent également en raison d’une addiction ou d’une anxiété face à la reprise...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires