Contraception définitive - L’implant Essure devant la justice

Contraception définitiveL’implant Essure devant la justice

12.12.2016

Une action en justice a été intentée contre le dispositif de contraception définitive Essure, en raison de ses possibles effets secondaires douloureux dont se sont plaintes certaines patientes. Selon l’avocat des deux plaignantes, Me Charles Joseph-Oudin, une première audience devrait se tenir en janvier. Le juriste étudie également 28 autres dossiers, et une pétition sur le sujet a recueilli plus de 45 000 signatures. Le ministère de la Santé a indiqué que « des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires