Psychiatrie - Un logiciel renifleur de suicide

PsychiatrieUn logiciel renifleur de suicide

Didier Doukhan
| 01.12.2016
  • suicide

Combien de passages à l'acte pourront être évités grâce à cette machine ? Il est encore impossible de le dire. Mais la recherche avance. Des chercheurs de l'université de Cincinnati ont déjà testé avec succès un algorithme conçu pour analyser la voix d'une cohorte de patients afin de repérer les tendances suicidaires. Au-delà des mots utilisés, ce sont l'intonation, le débit, les inflexions ou certaines modulations parfois non perceptibles par l'oreille humaine qui...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires