Explosion des infections sexuellement transmissibles chez les homosexuels

Explosion des infections sexuellement transmissibles chez les homosexuels

Charlotte Demarti
| 29.11.2016
  • VIH

En France, l'infection par le virus du sida se maintient à un niveau élevé chez les homosexuels, qui sont aussi les plus touchés par les maladies sexuellement transmissibles. La raison tiendrait à la baisse de l'utilisation du préservatif dans cette population, selon le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire ».

En 2015, sur les quelque 6 000 découvertes de séropositivité, 2 600 concernaient des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), soit...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
lionel v Pharmacien 29.11.2016 à 17h00

Je pense que la PreP n'était pas un bon signal à envoyer aux HSH en leur faisant naïvement croire qu'ils étaient protégés de tout d'où l'explosion des IST à venir.

Répondre
 
Lucas R Pharmacien 29.11.2016 à 17h28

Personne dans la PrEP ne fait croire que les personnes sont protégées de tout. Le suivi médical proposé dans la PrEP permet de plus des dépistages réguliers afin de traiter les personnes infectées et Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 29.11.2016 à 19h26

« Je n'ai jamais dit que les organisateurs de la PreP faisaient croire quoique ce soit à quiconque, mais, les faits sont têtus les IST augmentent »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires