Démographie professionnelle - La restructuration du réseau est en marche

Démographie professionnelleLa restructuration du réseau est en marche

Charlotte Demarti
| 24.11.2016

140 pharmacies ont mis la clé sous la porte durant les neuf premiers mois de l’année 2016, ce qui ne signe pas une nette augmentation du nombre de fermetures, selon les derniers chiffres présentés par l’Ordre national des pharmaciens. Plus de la moitié de ces fermetures sont des regroupements ou des rachats fermetures, montrant ainsi que les titulaires participent activement à la restructuration du réseau.

« Sur les neuf premiers mois de 2016, il n’y a pas de franche accélération du nombre de fermetures d’officines », a affirmé Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, lors de la journée de l’Ordre. En effet, sur cette période, on a recensé 140 fermetures de pharmacies. Pour mémoire, sur la totalité de l’année 2015, on recensait 181 fermetures. En toute logique, il ne devrait donc pas y avoir une explosion du nombre de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires