À la Une - Adenot dit halte aux dérives

À la UneAdenot dit halte aux dérives

Mélanie Maziere
| 24.11.2016

À l'occasion de la journée de l'Ordre des pharmaciens, sa présidente, Isabelle Adenot, a fustigé les oublieux de la déontologie qui entachent l'image de la pharmacie. S'inquiétant de la crise des vocations, elle met en avant les atouts d'une profession en pleine mutation.

  • adenot

C’est avec une courte vidéo diffusée au milieu de son discours qu’Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, a choisi le thème de la déontologie. Et d'égratigner certains de ses confrères. Photos à l’appui, la séquence n’a pas été tendre avec « ceux qui jouent aux épiciers et se discréditent », agissant « tel un virus » et « contaminant les pharmaciens autour d’eux », et jettent l’opprobre sur l’ensemble de la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires