Confusion entre les noms de médicaments : nouvelle alerte de l'ANSM

Confusion entre les noms de médicaments : nouvelle alerte de l'ANSM

Marie Bonte
| 14.11.2016
  • Ordonnance

Dans son bulletin du 7 novembre, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) communique sa liste actualisée des « médicaments dont le nom prête à confusion ». Des confusions qui peuvent conduire à des effets indésirables, parfois graves, met en garde l’agence.

L’erreur a été maintes fois rapportée. Des patients ont été victimes de la confusion entre Préviscan (fluindione, antithrombotique) et Permixon (serenoa repens) (voir...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 15.11.2016 à 12h46

C'est sûr qu'avec des associations de DCI ( à dosages différents ! ) ça fait compliqué : " Guildoplate de Rabolinite base 10mg / Hydrochlorothiazide sulziforé 35,2 pg / Laplatzmol 25mg de jus de Lire la suite

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 14.11.2016 à 21h37

« Ainsi qu'une écriture appliquée du médecin... »

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 14.11.2016 à 16h58

Deux solutions évidentes pour diminuer les erreurs : des dénominations TOUT DCI d'une part, et même si ça n'est pas exactement le sujet de l'article, la modification fondamentale du packaging et des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Vaccination officine

À la Une Vaccination à l'officine : les leçons d'un succès Abonné

L'expérimentation de la vaccination antigrippale à l'officine s'est achevée le 31 janvier dernier. Tandis que plus de 156 000 patients ont été vaccinés au total, les présidents des URPS Pharmaciens des deux régions tests dressent un premier bilan positif et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la prochaine campagne vaccinale. Commenter

Partenaires