AVK : les infirmiers s'estiment plus légitimes que les pharmaciens

AVK : les infirmiers s'estiment plus légitimes que les pharmaciens

Mélanie Maziere
| 07.11.2016
  • Infirmière

Après avoir fustigé l'autorisation faite aux pharmaciens de vacciner, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) s'attaque aux entretiens AVK réalisés par les officinaux.

Aux yeux du syndicat des infirmiers diplômés d'État libéraux (IDEL), il est « inadmissible que seuls les pharmaciens aient obtenu un rôle dans l’accompagnement des patients sous anticoagulants oraux par AVK, alors que les IDEL sont en premier en contact des patients, à même de connaître leurs...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires