AVK : les infirmiers s'estiment plus légitimes que les pharmaciens

AVK : les infirmiers s'estiment plus légitimes que les pharmaciens

Mélanie Maziere
| 07.11.2016
  • Infirmière

Après avoir fustigé l'autorisation faite aux pharmaciens de vacciner, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) s'attaque aux entretiens AVK réalisés par les officinaux.

Aux yeux du syndicat des infirmiers diplômés d'État libéraux (IDEL), il est « inadmissible que seuls les pharmaciens aient obtenu un rôle dans l’accompagnement des patients sous anticoagulants oraux par AVK, alors que les IDEL sont en premier en contact des patients, à même de connaître leurs...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 18 Commentaires
 
Guy H Pharmacien 10.11.2016 à 19h56

« Pourquoi avoir ôté cette possibilité aux biologistes médicaux qui font l'analyse et savent au mieux conseiller les pattients!!! »

Répondre
 
Pascal Pharmacien 08.11.2016 à 16h15

Voila ce que ça donne quand on veut tout déréguler ! Et ce n'est que le début !
- Uber remplace le taxi
- Même non diplômé, on peut ouvrir un salon de coiffure
- Le bricoleur non qualifié, Lire la suite

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 08.11.2016 à 11h52

Voilà le résultat de la vaccination à l officine non réclamée par la plupart des pharmaciens ! LA ZIZANIE !!! Merci mr Gartner et mme Marisol, Lemorton et j 'en passe, mais il va être grand temps de Lire la suite

Répondre
 
brigitte b Pharmacien 08.11.2016 à 10h15

Quelle désolation.. diviser pour mieux régner est la devise de Marisol T d'où l'importance d'intégrer un réseau de soins, j'ai d'excellents contacts avec les médecins et les infirmières de mon Lire la suite

Répondre
 
Isabelle L Infirmier 08.11.2016 à 08h08

Et bien dites donc, quelle belle ambiance de solidarité quand on lit ces réponses.
chacun son boulot c'est ça ? Et bien pour moi pauvre petite infirmière avec 38 ans d'excercice en libéral, j'arrête Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 08.11.2016 à 15h40

Fine analyse d'une ambiance qui devient souvent franchement dégueulasse . J'espère que vos syndicats infirmiers demandent rémunération de ces services aux patients quand c'est indispensable ( ne pas Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires