Fermetures d’officines - Quand l’épicier prend le relais du pharmacien

Fermetures d’officinesQuand l’épicier prend le relais du pharmacien

Marie Bonte
| 03.11.2016

Au Pecq, dans les Yvelines, Rachid Kaddimi, l’épicier, a pris le relais de Laurence Paquereau, la pharmacienne qui, l'été dernier, a dû fermer définitivement son officine. L'épicier se rend régulièrement à la pharmacie la plus proche pour y retirer les médicaments des personnes qui ne peuvent pas se déplacer.

  • Pharmacie Paquereau fermée définitivement l'été dernier

Quand la majorité des commerces ont baissé le rideau et avec eux, la pharmacie, les rares commerçants qui restent, tentent de maintenir le fil ténu de la vie de quartier.

C’est ce qui est arrivé à l’Ermitage, un quartier de la commune du Pecq (Yvelines) où Rachid Kaddimi, gérant de l’épicerie propose désormais aux habitants « qui en ont vraiment besoin », de leur ramener leurs médicaments. Laurence Paquereau, la pharmacienne, a dû déserter, cet été, le quartier où elle...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires