Merck songe à se séparer de ses biosimilaires

Merck songe à se séparer de ses biosimilaires

Marie Bonte
| 02.11.2016
  • merck

D'après les médias allemands, le groupe allemand Merck envisage de céder sa filiale de produits biosimilaires. Une activité qu’il ne développe que depuis quatre ans, mais qui est soumise à une forte concurrence.

Les biosimilaires n’intéresseraient plus le groupe pharmaceutique allemand Merck, qui aurait, selon le quotidien allemand « Frankfurter Allgemeine Zeitung », mandaté la banque JPMorgan afin de trouver un acquéreur pour cette activité qu’il déploie...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires