Bilan et perspective économique - La rentabilité des officines se dégrade

Bilan et perspective économiqueLa rentabilité des officines se dégrade

François Sabarly
| 31.10.2016

Les statistiques présentées en commun, lors de la dernière Journée de l’économie, par les experts-comptables spécialisés dans la pharmacie, montrent une rentabilité officinale qui se dégrade. Ce qui n’est pas sans conséquences sur la valorisation des fonds, calculée d’après cet indicateur. Explications et détails.

  • graphe
  • nnnnn
  • GRAPHE
  • GRAPHE

L’excédent brut d’exploitation (EBE), qui sert de base de calcul à la rentabilité des officines, est un indicateur difficile à appréhender. Pour les officines individuelles, la rémunération du titulaire n’étant pas déductible fiscalement, l’EBE est en principe assez élevé. Au contraire, dans les pharmacies soumises à l’impôt sur les sociétés, la rémunération des cotitulaires est déductible, et l’EBE est donc moins important. Pour établir des comparaisons fiables entre les officines, il...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires