De la marge commerciale à la marge brute globale

De la marge commerciale à la marge brute globale

31.10.2016

Pendant très longtemps, la profession a raisonné en termes de marge commerciale, c’est-à-dire, schématiquement, la différence entre les achats et les ventes.
Mais depuis l’apparition des honoraires, des prestations, de la coopération commerciale, la notion de marge s’est complexifiée, puisque les ventes ne sont plus la seule activité du pharmacien.

« Pour cette raison, explique Philippe Becker, il faut retenir aujourd’hui la notion de marge brute globale. » C’est la...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires