Anti-Alzheimer - Menaces de déremboursement

Anti-AlzheimerMenaces de déremboursement

Marie Bonte
| 24.10.2016

Estimant « l'intérêt médical insuffisant pour une prise en charge par la collectivité », la Commission de la transparence (CT) de la Haute Autorité de santé (HAS) a rendu un avis favorable au déremboursement de l’Aricept, de l’Exelon, du Reminyl et de l’Ebixa, (donézépil, rivastigmine, galantamine, mémantine) utilisés dans le traitement anti-Alzheimer et génériqués. Bien qu’utilisées depuis plus de vingt ans contre la maladie d’Alzheimer, 30 000 à 40 000 personnes...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires