Le monde aujourd'hui - Malaise policier, démocratie en danger

Le monde aujourd'huiMalaise policier, démocratie en danger

Richard Liscia
| 24.10.2016

François Hollande arrive si essouflé au terme de son parcours cahotique que la nouvelle crise qu'il a à gérer ne devrait pas sensiblement freiner sa course déjà lente. Mais la révolte des policiers pose un problème peut-être plus grave que son échec économique et social. Elle mine les fondements même de notre démocratie.

  • hollande face à la crise policière

Elle a éclaté sous le choc des graves incidents de Viry-Châtillon qui répandent dans les forces de l'ordre en particulier et dans la population en général l'idée que les brigands de tout poil ont pris le dessus, se moquent de l'ordre et semblent assurés de leur impunité. Elle résulte d'un conflit permanent entre la justice, jugée laxiste, et la police, et sans doute du passage au ministère de la Justice de Christiane Taubira qui a créé ou renforcé, dans une forte partie de la population,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... Commenter

Partenaires