Deux accords de branche étendus à toute la profession - Du nouveau pour l'emploi des préparateurs

Deux accords de branche étendus à toute la professionDu nouveau pour l'emploi des préparateurs

Fabienne Rizos-Vignal
| 24.10.2016

La publication au « Journal officiel » de l’arrêté portant extension de deux accords de branche conclus en mars 2016 déclenche leur application dès le 14 novembre prochain. L’un porte sur la rémunération des apprentis et la revalorisation de la classification des préparateurs. L’autre sur la formation professionnelle.

À partir du 14 novembre prochain, la rémunération des apprentis et la revalorisation de la classification des préparateurs vont changer.

Les préparateurs fraîchement diplômés accéderont d’emblée au coefficient 240, lequel était précédemment accordé après 2 années au coefficient 230. Ce dernier est, par ailleurs, supprimé. Afin de conserver la progressivité de la classification, deux autres coefficients font leur entrée dans la grille : le 250 après 2 années au...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires