À la une - Philippe Gaertner : l'intervention pharmaceutique doit être rémunérée

À la unePhilippe Gaertner : l'intervention pharmaceutique doit être rémunérée

Christophe Micas
| 20.10.2016

Le Congrès national des pharmaciens se tiendra cette année à Nantes, les 22 et 23 octobre. À la veille de cet événement, Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), l’un des organisateurs*, explique les enjeux des prochains mois pour la profession, entre nouvelle convention pharmaceutique et élection présidentielle.

  • Gaertner

Le Quotidien du Pharmacien. - Quels seront les temps forts du congrès national qui ouvre ses portes samedi ?

Philippe Gaertner. - Nous organisons différents ateliers et une table ronde par demi-journée sur des sujets que nous considérons comme majeurs pour l’avenir de l’officine. Par exemple, la première table ronde portera sur l’avenir de notre rémunération. À la Fédération, nous avons toujours considéré que l’introduction d’honoraires n’était qu’une étape. Aujourd’hui,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 5 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Freestyle Libre

Les jeunes diabétiques réclament le remboursement d'autres capteurs de glycémie

Plus de 7 000 jeunes diabétiques et leurs familles ont signé une pétition de l’association d’Aide aux jeunes diabétiques (AJD) demandant à la ministre de la Santé que, au-delà de FreeStyle Libre, les autres capteurs de glycémie... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.