Application de la loi HPST : l’Ordre saisit le Conseil d’État

Application de la loi HPST : l’Ordre saisit le Conseil d’État

Marie Bonte
| 19.10.2016
  • conseil d'état

Alors que l’arrêté de bonnes pratiques de dispensation et les décrets d’application de la loi HPST font toujours défaut, l’Ordre des pharmaciens a saisi le Conseil d’État en espérant un déblocage rapide de la situation.

Isabelle Adenot a mis sa menace à exécution. La présidente de l’Ordre national des pharmaciens avait évoqué au printemps dernier l’éventualité de saisir le Conseil d’État (voir sur le sujet notre édition «Abonnés»). C'est chose faite puisqu'elle a déposé un recours...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires