Développement professionnel continu - Soins et santé publique au menu

Développement professionnel continuSoins et santé publique au menu

Marie Bonte
| 17.10.2016

Trois mois après sa création, l’Agence nationale du DPC marque un nouveau virage dans la formation des professionnels de santé. Recentré sur les soins et la santé publique, le dispositif répondra à des impératifs de déontologie et des critères de qualité définis en concertation avec les sections professionnelles.

Il ne s’agit pas d’une refonte mais bien d'un remaniement en profondeur de l’organisation de la formation des professionnels de santé. Michèle Lenoir-Salfati, qui a pris les rênes de l'Agence nationale du DPC (ex-ODGPC) dès sa création en juillet dernier, annonce mettre en place toutes les instances opérationnelles avant la fin de l'année. Elle insiste par ailleurs sur le caractère collaboratif qu’elle entend imprimer au dispositif.

C’est ainsi que les sections professionnelles...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires