Exposition - Distillation, remèdes et parfums : l’histoire des huiles essentielles

ExpositionDistillation, remèdes et parfums : l’histoire des huiles essentielles

Julie Chaizemartin
| 13.10.2016

Jusqu’au 26 novembre, une petite exposition retrace l’histoire des huiles essentielles au Pôle pharmacie de la BIU Santé. Flacons et vieux manuels de distillation nous apprennent que l’usage des huiles essentielles n’a guère changé depuis l’Antiquité. Et que l’eau de Cologne est arrivée comme une bouffée d’air frais dans l’atmosphère quelque peu capiteuse qui régnait auparavant.

  • affiche

Que ce soit à des fins cosmétiques ou pour chasser miasmes et maladies, les huiles essentielles ont toujours été vendues par les apothicaires, puis par les pharmacies. Elles reviennent d’ailleurs aujourd’hui en odeur de sainteté et remplissent les rayons d’aromathérapie.

Obtenues par distillation, elles ont fait partie pendant longtemps des secrets d’apothicaires. Dans l’exposition du Pôle pharmacie de la BIU Santé, on peut admirer un incunable, « le premier...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires