À la une - Sécu : combler le trou, mais à quel prix !

À la uneSécu : combler le trou, mais à quel prix !

Christophe Micas
| 10.10.2016

La ministre de la Santé a présenté mercredi 5 octobre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. Celui-ci sera débattu à l’Assemblée nationale à partir du 25 octobre. Mais déjà, les dispositions visant les produits de santé inquiètent les acteurs de la chaîne du médicament.

  • touraine eckert

Les années passent et se ressemblent. Chaque automne, depuis une dizaine d’années, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) est synonyme pour l’officine de coupes drastiques dans l’enveloppe médicament.

Ce budget de la Sécu, dernier du quinquennat de François Hollande, n’échappe pas à la règle. « Comme les années précédentes, le PLFSS 2 017 aura un impact très important pour les pharmaciens puisqu’il prévoit une économie globale de 1,430 milliard d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à Malo-lès-Bains-0

Le tour de France des pharmacies Étape à Malo-lès-Bains

Pendant tout le mois d’août, nous vous avons proposé de sillonner les routes de France à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Pour cette quatrième et dernière étape de notre tour de France des pharmacies, nous jetons les amarres à Malo-lès-Bains, dans l'officine de Jean-Michel Wargnez. Commenter

Partenaires