Scandale à Munich - La pharmacie diffusait des films pornos en vitrine

Scandale à MunichLa pharmacie diffusait des films pornos en vitrine

Denis Durand de Bousingen
| 06.10.2016

Une pharmacie du centre de Munich a trouvé un moyen radical, mais involontaire, pour attirer les passants devant ses vitrines : y diffuser non-stop des films pornographiques.

  • photo

Une « publicité » qui fait rire tout le monde… sauf la pharmacienne qui va, de plus, devoir s’expliquer sur cet outrage aux bonnes mœurs.

Mercredi soir, vers minuit, les riverains d’un immeuble abritant une pharmacie ont été surpris du bruit et des rires incessants de nombreux passants, presque uniquement des hommes, arrêtés depuis un long moment devant la vitrine de l’officine. Même si la fête de la bière bat actuellement son plein, ce qui multiplie ce genre de tapage...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires