Des pompes à insuline menacées de piratage

Des pompes à insuline menacées de piratage

Mélanie Maziere
| 05.10.2016
  • Informatique

Le laboratoire américain Johnson & Johnson a alerté hier les utilisateurs canadiens et américains d'une faille de sécurité informatique de sa pompe à insuline Animas One Touch Ping, la rendant susceptible d'être piratée.

Équipé d'une télécommande à distance, ce dispositif permet au patient de ne pas manipuler la pompe elle-même. Or selon des experts en cybersécurité, un hacker pourrait intercepter les communications entre la télécommande et la pompe. Il pourrait alors la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rappel lot

Risque de sous dosage avec un antibiotique pédiatrique

Quatre lots d’Amoxicilline/acide clavulanique Sandoz, enfants et nourrissons, sont rappelés, en raison d’une erreur dans la notice pouvant amener à un sous-dosage. Une incohérence sur les notices des poudres pour suspension... Commenter

Partenaires