Pas de risque avéré avec les substituts de phtalates

Pas de risque avéré avec les substituts de phtalates

Marie Bonte
| 04.10.2016
  • Jouet

Une expertise menée sur les substances remplaçant les phtalates dans les jouets ne met pas en évidence de risques particuliers pour la santé des nourrissons et des jeunes enfants. Toutefois, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) recommande qu’une évaluation soit menée avant la mise sur le marché de toute nouvelle substance.

Le cyclohexane-1,2-dicarboxylate de diisononyle (DINCH), le téréphtalate de bis- (2-éthylhexyle)...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires