Les prestataires de santé gagnent leur bras de fer

Les prestataires de santé gagnent leur bras de fer

Charlotte Demarti
| 30.09.2016
  • Manifestation

Les économies réclamées cet été sur plus de 250 produits et prestations de santé à domicile ont été revues à la baisse par le gouvernement, après une énergique mobilisation des prestataires de santé à domicile.

Ce n’est pas 200 millions d’euros d’économies que le gouvernement demandera aux prestataires de santé à domicile, mais un effort de 95 millions pour l’année 2017 (dont 60 millions d'économies déjà prévues et 35 millions de baisses...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires