Préparations privées en Paces - Colère estudiantine après un reportage de TF1

Préparations privées en PacesColère estudiantine après un reportage de TF1

Charlotte Demarti
| 29.09.2016

Vendredi dernier, le journal de 20 heures de TF1 présentait un reportage sur les étudiants qui suivent une préparation privée en Paces afin de se donner de meilleures chances de réussite au concours. Un reportage qui a soulevé de vives réactions au sein des étudiants en santé, car il oublie notamment d’aborder le tutorat mis en place dans les facultés.

  • tf1

Peut-on se passer des prépas privées pour réussir un concours, et notamment celui de la Paces ?

C’est à cette question qu’a tenté de répondre un reportage diffusé le 22 septembre, au journal télévisé (JT) de 20 heures sur TF1. Selon ce dernier, 75 % des étudiants qui présenteraient le concours de médecine suivraient une telle préparation privée. Avec des résultats probants, mais des coûts de formation élevés. Pour Hippolyte, étudiant en première année de Paces...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires