Chômage des adjoints - Se reconvertir dans l’agroalimentaire

Chômage des adjointsSe reconvertir dans l’agroalimentaire

Charlotte Demarti
| 22.09.2016

Pharmacien adjoint au chômage, pourquoi ne pas envisager de vous reconvertir vers le secteur de l’agroalimentaire, en tant que responsable qualité sécurité et environnement ? Pour ceux qui seraient tentés par ce métier, un Mastère « Management qualité sécurité et environnement » va ouvrir ses portes dès le mois d’octobre à Orléans.

  • photo

En France, plus de 5 000 pharmaciens adjoints sont au chômage ou en temps partiel, et ils sont 214 pharmaciens dans cette situation en région Centre.

Dans ce contexte, l’Association régionale des industries alimentaires du Centre-Val de Loire (Ariac), en partenariat avec le Cesi (établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle) et Pôle Emploi, ont eu l’idée de créer une formation riche en débouchés pour ces pharmaciens, dans un secteur dynamique.

À...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires