Nouveaux services Alphega - L’âge des artères se calcule dans les pharmacies

Nouveaux services AlphegaL’âge des artères se calcule dans les pharmacies

Marie Bonte
| 19.09.2016

Depuis le début du mois, les pharmaciens Alphega disposent, au sein de huit pôles régionaux, d'appareils de mesure destinés à évaluer les risques cardiovasculaires. Un outil de dépistage apprécié tant par les patients que par les pharmaciens positionnés en acteurs de prévention.

  • age des artères alphega

Benoît Declercq, titulaire à Lourches dans le Nord, n’a pas hésité à proposer le nouveau service d’Alphega Pharmacie qui consiste à mesurer l’âge vasculaire. « De nombreux patients sont, en raison de mauvaises habitudes diététiques, particulièrement exposés aux accidents cardiovasculaires. Ce service qui consiste à calculer l’âge de leurs artères est un moyen de dépistage mais aussi un outil de sensibilisation à l'hygiène diététique », constate le pharmacien qui a été l’un des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires