Ce qu'en disent les experts-comptables

Ce qu'en disent les experts-comptables

Didier Doukhan
| 15.09.2016

Les experts-comptables spécialistes de l'officine, Patrick Bordas (KPMG) et Philippe Becker (Fiducial Expertise), décrivent les contours et les limites des contrats de coopération commerciale qui ont cours en pharmacie.

Il faut aborder la question de la coopération commerciale en pharmacie sous deux angles, explique en substance Patrick Bordas, responsable du secteur pharmaciens au cabinet KPMG. « Sur le fond, ces contrats s'analysent avant tout sous l'angle économique : les sommes versées au titre de la coopération commerciale sont clairement de la remise, de la marge. Elles viennent donc, en toute logique, en diminution des montants alloués aux achats. » Quant à leur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires