Sondage : des pharmaciens impliqués mais déçus

Sondage : des pharmaciens impliqués mais déçus

Marie Bonte
| 08.09.2016

Interrogés par Call Medi Call pour « le Quotidien du Pharmacien », les officinaux ne cachent pas leur déception face à l'action de leurs syndicats dont ils attendent avant tout qu'ils les défendent auprès des pouvoirs publics.

Les récentes élections aux URPS l'attestent, les pharmaciens sont les professionnels de santé les plus mobilisés pour la défense de leur profession. Selon un sondage Call Medi Call* pour « le Quotidien du Pharmacien », 63,9 % des pharmaciens interrogés se déclarent adhérents d'un syndicat. Un taux qui reflète, pour le moins, un réel intérêt pour la cause collective.

Pour autant, les déçus sont nombreux. Plus de la moitié des adhérents à un syndicat (53,3 %) se...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ROSP

ROSP générique pour 2019 : la FSPF ne signera pas l’avenant

L’enveloppe allouée à la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la substitution générique réalisée en 2019 ne sera pas de 75 millions d’euros mais de 65 millions d’euros a annoncé l’assurance-maladie. L'avenant... 3

Partenaires