Livres - Rentrée éditoriale - La réalité chevauche la fiction

Livres - Rentrée éditorialeLa réalité chevauche la fiction

Martine Freneuil
| 08.09.2016

Rentrée automnale foisonnante, avec 560 romans (autant de premiers romans et de traductions que l'an dernier, mais moins 7,6 % de titres français) et 2 200 nouveaux documents (contre 2 950). Priorité est donnée aux signatures connues, dans une ambiance globalement sombre, les réalités économiques, politiques et sociales imprégnant la fiction.

  • L-L'homme qui
  • L-Devenir Christian Dior
  • L-Riquet à la houppe
  • L-Au commencement
  • L-Deux ans
  • L-La valse

Tout en continuant à s'intéresser à la vie des personnalités, la littérature française s'empare de plus en plus du réel. Qu'il s'agisse de couturier Christian Dior (François-Olivier Rousseau), du champion de F1 Ayrton Senna (Bernard Chambaz), du pilote d'avion Albert Preziosi (Jean-François Roseau), du musicien Jim Morrison (Michel Embareck), du poète Ossip Mandelstam (Vénus Khoury-Ghata) ou d'autres, l'exofiction est toujours prisée pour brosser des portraits plus vrais que nature.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 4

Partenaires