Un entretien avec Anthony Mascle, président de l'ANEPF - « Une rentrée sous le signe de la réforme »

Un entretien avec Anthony Mascle, président de l'ANEPF« Une rentrée sous le signe de la réforme »

Marie Bonte
| 01.09.2016

Nouveau président de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF), Anthony Mascle s’apprête à lancer une deuxième grande consultation des étudiants. Sous le titre « Grand Entretien 2.0 », la génération Paces sera invitée à se prononcer sur sa vision du pharmacien du XXIe siècle.

  • Un entretien avec Anthony Mascle, président de l'ANEPF - « Une rentrée sous le signe de la réforme »-1
Le Quotidien du pharmacien. Vous avez été élu à la présidence de l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) lors du congrès de Marseille, début juillet. Quels sont vos projets ?

Anthony Mascle. Je m’inscris dans la continuité de Nassim Mekeddem dont le mandat m’a beaucoup touché. Je veux prolonger, à la tête de l’ANEPF, l’expérience que j’ai acquise en tant que président de la fédération territoriale Aliénor d'Aquitaine, notamment dans les relations...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires