Médicaments aromatisés : l'inquiétude de Michèle Delaunay

Médicaments aromatisés : l'inquiétude de Michèle Delaunay

Christophe Micas
| 25.08.2016
  • Médicament

Les médicaments aromatisés ne sont pas du goût de la députée Michèle Delaunay. L’élue de la Gironde vient d’alerter la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Les spécialités à la saveur cappuccino, framboise, ou fraise se multiplient dans les rayons des pharmacies. Or pour la députée de Gironde Michèle Delaunay, celles-ci sont susceptibles d’être à l’origine d’une dangereuse surconsommation. « Le médicament doit être présenté comme tel, ce n'est pas un paquet de bonbons »,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 25.08.2016 à 23h48

« Les députés n'ont vraiment que ça comme cause à défendre ?
Ridicule... »

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 25.08.2016 à 17h46

Prévention ? Ce n'est pas le goût qui pose problème , c'est le comportement de celui qui prend le médicament . Au contraire un goût agréable peut éviter un défaut d'observance ( gênant notamment pour Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC B Pharmacien 26.08.2016 à 00h36

« Dans ce cas là, Il n'est pas question d'observance de médicaments (comme un antibio sur ordonnance) mais de paracétamol vendu sans ordonnance avec une forme galénique et un goût proche du bonbon qui Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.08.2016 à 11h03

Des accidents semblables peuvent arriver avec d'autres formes galéniques et produits ménagers , des parents responsables ne les laissent pas à la portée des enfants . Dans l'éducation à la sécurité ( Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Cambriolage

Les agressions contre les pharmaciens ont quasiment triplé en un an

La multiplication des cambriolages et des attaques de pharmacies, relatée par la presse, viennent confirmer les chiffres enregistrés par l’Ordre des pharmaciens. Le 15 février, en tentant de se défendre, un pharmacien de... 2

Partenaires