Perfusion à domicile - À Compiègne, explication de texte de l'arrêté Perfadom

Perfusion à domicileÀ Compiègne, explication de texte de l'arrêté Perfadom

11.07.2016

Que le pharmacien reste l'acteur majeur du maintien à domicile est l'enjeu du nouvel arrêté sur la perfusion à domicile. Malgré sa complexité qui demande des explications.

  • formatrice

« L'arrêté Perfadom est effectif depuis le 1er mai 2016, mais il évolue encore du fait d'un travail interprofessionnel, et qui met le pharmacien de ville dans son rôle de coordonnateur. Cela devient logique, affirme Sophie Sergent, pharmacienne à Liévin (Pas-de-Calais) et membre du bureau national de la FSPF, en charge notamment des URPS. Cet arrêté est relativement complexe, mais il s'agissait de contenir le poste des Listes des produits et des prestations (LPP), c’est-à-dire...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires